J'ai le regret, et surtout la grande honte, de vous informer que mon officier a échoué à ses classes : une fois un gros pull et une bonne vieille cagoule enfilés, la bestiole éclatait littéralement dans son manteau ridicule. Je maudis l'insupportable mannequin qui n'est pas capable de tenir en place 2 minutes pour que la couturière prenne de VRAIES mesures ...

Bref, j'ai dû me rendre à l'évidence que mon prototype n'avait pas vraiment passé le cap de la toile et que je devais concevoir un format beaucoup plus sérieux. Qu'à cela ne tienne, à mes crayons, règles et ciseaux (c'est sûr, la mère Noël n'a que ça à faire en ce moment !), j'ai modifié tous les élargissements (poitrine, encolure, épaules, bassin) pour obtenir avec étonnement un clone du précédent, mais à présent manteau digne de ce nom :

IMG_9598

Manteau en lainage gris et lainage à carreaux beige pour la doublure (taille 3 ans)

Du 100% laine afin de conjurer le froid et peut-être m'assurer inconsciemment que ce serait bien le dernier de la saison ...

IMG_9603

Dans les détails, on ne change pas une coupe gagnante :
- devant à empiècement trapèze
- boutonnage asymétrique
- col officier

IMG_9602

Seule nouveauté : la capuche (ai-je mûri ??) Exit l'obsession des lutins, j'ai tenté une version ronde en 3 parties. Résultat très satisfaisant : cette coupe est beaucoup plus harmonieuse qu'en 2 parties avec une couture au milieu dos.

IMG_9606

"Mais nous, on veut la preuve que c'est vraiment la bonne taille, et que tu ne vas pas nous resservir du manteau toutes les semaines !!!"
OK, ne vous énervez pas !

IMG_9590IMG_9593

Promis, le prochain billet sera plus festif ...