Celui-là, il me trottait dans la tête depuis un bon bout de temps ... depuis que le manteau de mon grand moussaillon montrait des signes de petitesse, et que l'intéressé me déclarait que les manteaux de lutins, franchement, ce n'était plus de son âge ...
C'était décidé, pour attendre les beaux jours, ce serait un caban, et tant pis si je n'avais pas de patron!

J'ai puisé de l'inspiration en feuilletant les catalogues, en flânant par ci par là, et après avoir déniché le patron le plus approchant que j'avais (parce que trop la trouille de me lancer à main levée), je me suis lancée dans une vaste cuisine improvisée.

Patron de départ : Emma de Citronille, pour démarrer, rassurée, d'un gabarit de manteau.

Modifications prévues :
- col droit élargi

IMG_6136

- poches à patte grâce à l'excellent tuto de la Mère (mesures modifiées)

IMG_6141

- pattes boutonnées à l'épaule et au bas des manches

IMG_6144

- croisure modifiée pour un double boutonnage sur le devant

Puis on se confronte à la réalité ...

Première déconvenue :

la coupe des manches qui a réactualisé pour moi l'énigme des manches "Citronille". Ou trop larges, ce qui s'avère particulièrement fâcheux pour certains modèles (je ne me voyais pas froncer les manches de mon caban ...!) ; ou trop étroites, ce qui conduit à l'absurdité de devoir soutenir l'emmanchure pour répartir la largeur de la manche !

Bref, après un grand moment de solitude, je me suis résignée à ne conserver qu'une "peau de chagrin" de ce patron et à redessiner la manche conformément à la technique décrite dans mon nouveau livre de chevet :

coupe___plat

Résultat :

IMG_6001 ?????????
A droite la manche d'origine, à gauche, celle que j'ai dessinée : cherchez l'erreur ...!

Bon d'accord, je reconnais que ma tête de manche est un peu pointue, mais elle a le mérite de correspondre à l'emmanchure de départ, sans nécessiter de fronces ni petits plis disgracieux.

Au final, un manteau rapide à faire mais .... des finitions terriblement longues et délicates sur lesquelles j'ai tâtonné des heures : à quel niveau placer les poches ? quelle forme pour les pattes ? où les placer ? comment placer le double boutonnage par rapport au milieu devant ? Je vous épargne toutes les péripéties de ces interrogation existentielles...

Ce caban mériterait sans doute pas mal d'améliorations (surpiqures et finitions des poches, ajustement de la doublure à la veste), mais je suis fière d'être arrivée au bout de ce qui m'est apparu comme une course de fond !

IMG_6130

Caban en drap de laine bleu marine et doublure en coton à carreaux rouges (taille 8 ans)

IMG_6143

IMG_6146

Tim

A suivre : une version féminine ... (ben oui, forcément !)